RÉSIDENTIEL

MARCHÉ SAINT-HONORÉ

UN APPARTEMENT TOUT EN HARMONIE, ENTIÈREMENT REPENSÉ

 

LIEU : Paris 1er

SURFACE : 140 m²

PROJET : Conseil avant achat immobilier. Restructuration et rénovation complète.

Décoration d'intérieur.

Photos : Haio Studio - Emeline Hamon

Voilà longtemps que la propriétaire recherchait l’appartement idéal pour elle et ses deux filles. Après un an d’effort, elle a trouvé son bonheur à un jet de pierre du marché Saint-Honoré, au cœur du 1er arrondissement parisien. Accompagnée par Virajo tout au long de ses recherches et des travaux, elle a pu emménager sous son nouveau toit à peine cinq mois plus tard. Récit en images de cette transformation réussie.

LE PARTI PRIS : Décloisonner l’espace afin d’offrir une vaste pièce de vie à cette famille. Créer un lieu résolument contemporain tout en redonnant vie aux détails architecturaux d’époque.

Quand on découvre l’appartement, l’endroit est dans son jus et à repenser en grande partie. Les éléments architecturaux tels que moulures et cheminées ont disparu mais le potentiel est intact. Les travaux sont importants mais ne découragent pas la pétillante propriétaire. Au contraire elle voulait un lieu qu’elle puisse façonner à son image.

Dès l’entrée, l’appartement dévoile ses dimensions généreuses. Cloisonnée auparavant par une double porte, l’entrée s’ouvre désormais directement sur la pièce de vie. Peinte en total look Hague Blue de chez Farrow&Ball, l’entrée tranche avec le reste de l’appartement et crée un sas avec la pièce à vivre.

La cuisine a été déplacée dans le séjour nécessitant un important travail d’architecture d’intérieur. Une pièce anciennement utilisée comme un bureau a été récupérée afin de créer un vaste espace de vie de 60 m² comprenant salon, salle à manger et cuisine ouverte. Afin de redonner de la noblesse au lieu, moulures, corniches et rosaces ont été entièrement recrées à l’aide d’un staffeur, et le parquet poncé et vitrifié. Cheminée et poignées d’époque qui avaient disparu ont été remplacées. Rénover c’est bien, recréer le charme de l’ancien c’est encore mieux.

Intégrer la cuisine dans le séjour a été un petit défi architectural afin de conjuguer considérations fonctionnelles et esthétiques. L’espace cuisine est délimité par un îlot central en corian servant de coin repas. Placards et éléments techniques sont cachés derrière la tête de cloison, libérant la vue sur un mur peint d’un beau vert sapin. Une étagère et un lustre aux touches de laiton viennent réchauffer l’ensemble.

Dans le coin-salon, la menuiserie sur mesure dessinée par Virajo a permis de créer une bibliothèque et des rangements. Un papier peint japonais ocre habille l’ensemble dans un esprit très années 70. En face, l’espace libéré par des portes condamnées a permis de créer des niches pour exposer objets déco et beaux livres. Adossée au canapé, une étagère basse en bois délimite l’espace avec la salle à manger.

Côté décoration, la cliente recherchait une ambiance chaleureuse et contemporaine, mélangeant teintes claires et couleurs chaudes. Et surtout elle était prête à tout changer. Le rêve pour tout décorateur d’intérieur ! Tout le mobilier a été choisi en prenant soin de mélanger grands classiques du design, meubles chinés et pièces actuelles. Un fauteuil d’éditeur des années 80 a été retapissé d’un tissu Kvadrat safran faisant écho au papier peint. La table basse chinée a été retravaillée par un menuisier dans un esprit brutaliste. Le tout souligné par un tapis graphique et coloré dessiné par le talentueux Vincent Darré.

L’ancienne cuisine a été transformée en chambre parentale aux airs de suite de grand hôtel. Pour éviter de cloisonner l’espace, la salle d’eau est intégrée à la chambre à coucher. Le lit est placé au centre de la pièce afin de pouvoir aménager les trois côtés autour. La tête de lit a été traitée comme un meuble à part entière et reprend le bois chaleureux de la penderie et du meuble vasque. Réalisé sur mesure, le dressing joue l’alternance ouvert-fermé avec des claustras aux extrémités. Telle une alcôve, une banquette réhaussée de papier peint sert d’assise et de coffre de rangement. Côté salle d’eau, un pan de mur accueille le meuble vasque, l’autre une douche lumineuse en terrazzo beige et terracotta.

Chez les enfants, chaque chambre a été conçue avec son propre univers et sa salle d’eau. Dans la première, une verrière permet de récupérer la lumière naturelle dans la salle de bain. Le plafond peint en bleu gris illumine la pièce pour un réveil de bonne humeur. Au fond de l’appartement, un long couloir donne accès à une petite chambre indépendante où il a fallu faire rentrer au chausse-pied une mini salle d’eau et des WC dans moins de deux mètres-carrés. Enfin, chaque fille dispose d’un coin bureau pour faire ses devoirs et d’étagères pour s’initier aux joies de la déco.

AVANT / APRÈS

cuisine-ouverte-avant-travaux.jpg
cuisine-ouverte-apres-travaux.jpg
sejour-appartement-avant-renovation.jpg
sejour-appartement-apres-renovation.jpg